05 septembre 2019 - 13:27 |

Appel à des états généraux des coopératives cacao-café en Côte d'Ivoire

Des états généraux des coopératives café et cacao en Côte d'Ivoire seront organisés avant l'ouverture de la campagne agricole 2019/20, soit avant le 1er octobre prochain, afin de résoudre les problèmes qui freinent le bon fonctionnement des coopératives, a annoncé en début de semaine Soro Mahamadou, directeur de l’Agriculture du département d'Oumé, dans la ceinture cacaoyère du pays.

Au menu, les problèmes auxquels sont confrontées les coopératives notamment le manque de siège, le faible taux de remboursement des prêts, le changement régulier des signataires de la délégation de pouvoir, la transformation des coopératives en acheteurs de produits, le faible rendement de plusieurs coopératives.

Les conclusions devraint permettre de mieux structurer le comité d’agrément, de revoir le système d’encadrement de l'Agence nationale d'appui au développement rural (ANADER), de restructurer les coopératives pour créer des unions, d'instituer un contrôle des livres comptables, des cahiers de caisse des coopératives par les agents de l’agriculture.

Un grand nombre de coopératives sur les 92 que compte le département d'Oumé n'ont pu collecter que 25 ou 30 tonnes de cacao et de café en trois ans, a précisé Soro Mahamadou selon l'AIP.

Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +