06 septembre 2016 - 15:30 |

A fin juillet, 20 368 ha de cacaoyers traités contre les chenilles en Côte d'Ivoire

Une attaque massive de chenilles défoliatrices a été observée à partir du 29 juin dernier sur les vergers de cacaoyers et d’autres cultures dans les localités de Hiré (Divo) et de Djékanou (Toumodi), a-t-il été rapporté lors du dernier Conseil des ministres.

En vue de lutter contre ces chenilles, un Comité de suivi a été mis en place par le gouvernement le 1er juillet. Aussi, note le communiqué, entre le 3 et le 25 juillet, le Conseil du Café-Cacao (CCC) a enclenché en urgence le traitement des superficies infestées, soit au total 20 368 hectares.

Un système de veille et d’alerte incluant le ministère de l’Agriculture et du Développement Rural, le CNRA, le Firca et l’Anader a été mis en place afin de prévenir de nouvelles invasions de chenilles ou d’autres ravageurs.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +