06 septembre 2017 - 12:30 |

La Côte d’Ivoire envisage d’abaisser les taxes sur l’achat et l’exportation de cacao

La Côte d'Ivoire envisage de réduire les taxes sur l'achat et l'exportation de cacao pour permettre une augmentation du prix minimum versé aux agriculteurs au cours de la prochaine campagne qui s’ouvrira en octobre, selon une source citée par Bloomberg.

Des déductions fiscales qui pourraient permettre d’accroître le prix aux producteurs. Ce dernier, réduit de 36% en avril dernier à FCFA 700 le kilo (cf. nos informations), ne devrait pas être augmenté lors de la prochaine campagne, contrairement à son voisin et deuxième producteur mondial, le Ghana, qui a maintenu son prix au producteur à 7 600 cédis (€1 444) la tonne et exclut une réduction pour la nouvelle campagne. Un différentiel de prix qui encourage la contrebande et pourrait faire perdre jusqu’à 400 000 tonnes de cacao à la Côte d’Ivoire, selon Bloomberg.

Le Conseil café cacao anticipe une production de 1,725 million de tonnes (Mt) à 1,75 Mt pour la campagne 2017/18. Pour la campagne qui s’achève, les arrivées dans les ports ivoiriens totalisent environ 1,96 Mt. L’ICCO estime que la production en Côte d’Ivoire pourrait atteindre 2,01 Mt contre 1,581 Mt en 2015/16 (cf. nos informations).  

Pays: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +