06 décembre 2018 - 16:10 |

La Côte d'Ivoire communique sur son karité

Le karité est le troisième produit d’exportation du Nord de la Côte d’Ivoire, faisant vivre à l'échelle nationale quelque 152 000 producteurs. Le pays est 5ème producteur mondial, avec 250 000 tonnes annuelles, dont 32 % transformées localement, rappelle le gouvernement sur son site officiel.

La filière a été restructrée. « Désormais, l’amande est commercialisée entre FCFA 200 et 250 le kilo et le beurre entre FCFA 1 500 et 2 200, contre respectivement FCFA 50 et moins de 500 francs auparavant », indique Ali Keïta, président de l’interprofession.

Le défi, selon lui, demeure celui de la certification, à savoir renforcer les normes de qualité dans la filière puisque le karité est un intrant précieux pour les industries alimentaire, pharmaceutique et cosmétique. Il s’agit aussi d’inciter les acheteurs au respect du prix fixé par l’Etat, sans oublier la nécessaire mécanisation pour rendre la filière plus attrayante.

 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +