07 juin 2017 - 19:00 |

Le Ghana devient membre du Conseil consultatif international du cajou

Le Ghana est devenu hier le septième pays africain produisant de la noix de cajou à adhérer au Conseil consultatif international du cajou (CICC).

Organisation internationale, créée à Abidjan en novembre 2016 (cf. l’interview d’Adama Coulibaly à CommodAfrica lors du Sietta), le CCIC est chargé de promouvoir le développement durable de la noix de cajou dans le monde et de créer des synergies entre les États membres.

Les six autres producteurs membres sont le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée Bissau, le Sénégal et le Togo.

Lors de la signature, le ministre adjoint de l’Alimentation et l’agriculture, William Agyepong Quaitoo, a rappelé l’ascension fulgurante de la noix de cajou dans les économies africaines avec une production qui est passée de 1,2 million de tonnes (Mt) en 2014 à 1,8 Mt en 2016 et dans une moindre mesure le développement de la transformation de 35 000 tonnes en 2006 à 145 000 tonnes en 2016.

 

Mots-clés: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +