09 novembre 2021 - 15:19 |

La Côte d’Ivoire stoppe ses ventes de cacao de la campagne 2021/22

La Côte d’Ivoire a arrêté les ventes de contrats d’exportation pour la campagne 2021/22 en cours a annoncé à Reuters le directeur général du Conseil du cacao et du café (CCC), Yves Brahima Kone. La raison ? L’anticipation d’une récolte de fèves inférieure de 10% à celle de l’année dernière, soit jusqu’à 250 000 tonnes en moins.  "Si nous considérons que la production sera en baisse cette année, nous avons terminé nos ventes pour cette année", a-t-il déclaré.

La production de cacao a atteint un niveau record lors de la campagne 2020/21, avec plus de 2,3 millions de tonnes (Mt) de fèves de cacao reçues dans les ports d'Abidjan et de San Pedro, selon des sources du CCC.

Les ventes de contrats pour la campagne 2022/23 sont en cours. La semaine dernière, ceux-ci avaient atteint environ 500 000 tonnes avec une remise de 150 livres sterling ($202 ) par tonne par rapport au prix ivoirien, selon cinq sources d'exportation. Yves Brahima Kone a reconnu que le rabais continu érodait les avantages du Living Income Differential (LID- $400 par tonne) pour les agriculteurs. "Nous devons apporter des ajustements au différentiel d'origine pour garder le LID intact", a-t-il déclaré.

Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +