12 juillet 2022 - 17:03 |

Chiffre d’affaires en nette hausse pour le groupe Omer-Decugis & Cie mais érosion des marges

Le groupe Omer-Decugis & Cie, spécialisé dans les fruits et légumes exotiques, a réalisé un chiffre d’affaires de €96,6 millions sur le 1er semestre 2021/22 (du 1er octobre 2021 au 31 mars 2022), en hausse de 56,3% par rapport à l’exercice précédent. Le groupe a commercialisé plus de 74 500 tonnes de fruits et légumes exotiques frais sur ce semestre.

Le pôle SIIM (Société internationale d’importation) reste bien orienté avec une progression de 67,5% de son activité sur un an. "La première campagne du litchi malgache sur la fin d'année 2021 s'est soldée par un succès et a permis à la société de gagner des parts de marché dans toute l’Europe et le renforcement des positions commerciales, en particulier sur le segment BAMA (Bananes, Ananas, Mangues, Avocats)" précise le groupe. Le pôle Bratigny, qui renferme les activités de grossiste d'Omer-Decugis, réalise une hausse de 30,6% de son activité sur un an.

Si le chiffre d’affaires est en forte progression, la hausse des coûts sur l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement, que cela soit les intrants, les emballages, l’énergie et la logistique, ont écorné la marge brute, le taux de marge reculant de 3,9 points à 11,5%. Le résultat net de l’ensemble consolidé accuse une perte de €250 millions contre un bénéfice de €379 millions au 1er semestre 2020/21.

Sur le troisième trimestre 2021/22 (1er avril au 30 juin 2022), la croissance se poursuit avec un chiffre d’affaires  réalisé de €51,9 millions en hausse de 18% par rapport à l’exercice précédent. L’activité du pôle SIIM ressort en croissance de 20,2% et l'activité de Bratigny s'inscrit en hausse de 12,0% .

À l'issue des neufs premiers mois de l'exercice 2021/22 (d'octobre 2021 à juin 2022), le chiffre d'affaires consolidé du groupe s'établit à €148,6 millions d'euros en croissance de 40,4%, dont €111 millions pour SIIM (+47,2%) et €37,5 millions pour Bratigny (+23,5%).

Pays: 
Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +