19 juin 2017 - 12:30 |

L’approche Champs écoles de producteurs se formalise en Afrique de l’Ouest et centrale

En décembre 2015 à Dakar a été décidé la création du réseau Champs-écoles des producteurs (CEP) en Afrique de l’Ouest et centrale (AOC). La semaine dernière au Mali, les missions et modalités de fonctionnement du réseau CEP/AO ont été définies, indique la FAO dans un communiqué. Elles consistent à promouvoir une agriculture durable et le développement communautaire grâce au renforcement des capacités, les échanges d’innovations et d’expertises, l’institutionnalisation, la mobilisation des ressources et la garantie de la qualité des Champs-école.

La prochaine étape sera de mettre en place une structure organisationnelle constituée de membres des réseaux nationaux (maitres formateurs, facilitateurs, producteurs etc.) ou les collèges de praticiens (dans les pays ou un réseau national n’est pas encore constitué). Le Mali devrait être le leader de l’approche CEP au niveau sous régional et régional, précise la FAO.

Les CEP est en quelque sorte le bras armé de la FAO et ses partenaires pour aider à la mise en place de l’approche « Produire plus avec moins ». Dans une démarche participative, les CEP permettent aux agriculteurs de renforcer leurs capacités afin d’accroître leur production agricole et leur revenu en fonction du contexte locale. Lieu d’échange d’expériences et de connaissance, les champs écoles permettent aux producteurs d’apprendre en pratiquant et les dote d’outils pour analyser leurs pratiques et identifier des solutions à leurs problèmes.

Pays: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +