25 octobre 2016 - 14:30 |

Olam rachète le suisse Schluter pour être son bras "cafés de spécialité" en Europe

Le géant singapourien de l'agro-alimentaire Olam a annoncé hier avoir racheté dans son intégralité la maison suisse Schluter, spécialisée dans les cafés premium et de spécialité notamment d'Afrique de l'Est.

La valeur de la transaction déclarée par Olam est de $ 7,5 millions, une somme que certains connaisseurs du dossier estiment totalement sur-estimée par rapport à la valeur réelle de l'honorable maison fondée en 1858, qui a des bureaux de négoce à Nyon en Suisse et à Liverpool au Royaume Uni.

Olam fait ainsi son entrée sur le marché européen des cafés de spécialité, étant déjà présent sur ce segment aux Etats-Unis. En outre, cela permettra au groupe singapourien de pénétrer davantage les filières café en Afrique de l'Est et de s'insérer dans les chaînes de valeur où Schluter est déjà fortement implanté, notamment en RD Congo et au Burundi.

"Schluter a ses réseaux de fournisseurs en Afrique et ses réseaux d'acheteurs relativement fidèles", souligne un proche du dossier. " Si Olam veut faire quelque chose dans le marché des spécialités, il ne peut pas être confondu avec le café mainstream et doit avoir une entité dédiée. Toutes les grandes sociétés ont créé des sociétés indépendantes pour traiter le café de spécialité."

Ainsi, Schluter traite environ 2000 tonnes (t) de café du Kivu, en RD Congo par an, sur une production officielle d'environ 9 000 t, en pleine expansion. Tous les "grands" du café de spécialité y sont, que ce soit au Nord-Kivu comme au Sud : Starbucks, Counter Culture Coffee, Sweet Maria, etc.

Pays: 
Secteurs: 

Newsletters

Inscrivez vous à notre Newsletters

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +