01 août 2022 - 15:57 |

Le niébé, première culture génétiquement modifiée approuvée par le Ghana

La National Biosafety Authority (NBA) du Ghana a approuvé la diffusion commerciale  du  niébé génétiquement modifié (GM), le niébé BT (Vigna unguiculata L. Walp), développée par  le Council for Scientific and Industrial Research (CSIR), Savanna AgriculturalResearch Institute (SARI). Le gène pour développer le niébé GM a été obtenu auprès de Monsanto (Bayer) par le biais de la Fondation africaine de technologie agricole (AATF).

L'agrément a été délivré pour une durée de dix ans et peut être renouvelé.

Le niébé Bt cible  le foreur de gousses Maruca (Maruca vitrata), qui peut réduire les rendements de 20 à 80 %. L’un des avantages pour les agriculteurs est la réduction de l’utilisation des pesticides.

La prochaine étape de l'introduction du produit sur le marché consistera pour SARI à mener des essais sur le terrain, dans les champs des agriculteurs sur deux campagnes. Les résultats de ces essais seront soumis au Comité national de diffusion et d'enregistrement des variétés du Conseil national des semences du ministère de l'Alimentation et de l'agriculture pour approbation finale. Ensuite, SARI pourra commercialiser les semences sur le marché.

Le Ghana produit environ 57 000 tonnes de niébé par an pour une consommation nationale d’environ 169 000 tonnes. Les importations des pays voisins, le Nigeria, le Burkina Faso et le Niger, comblent le déficit.

Le Nigeria a approuvé le niébé BT en 2019 (Lire : Au Nigeria, une nouvelle variété de niébé qui va rapporter gros).

Mots-clés: 
Filières: 
Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +