Difficultés dans le secteur du caoutchouc au Liberia

Partager vers

«L’industrie du caoutchouc représente 45% de l’emploi total du Liberia et il doit être donc soutenu par le gouvernement » a affirmé George Mulbah,  représentant du comté de Bong  au Liberia. Il demande au gouvernement d’allouer $20 millions dans le budget national 2016/17 pour financer le secteur du caoutchouc.

En outre, la  General Agriculture and Allied Workers Union of Liberia (GAAWUL) indiquait dans un communiqué que des salariés dans certaines plantations n’étaient pas payés depuis 5 mois en raison de la baisse des cours. Sont notamment mentionnées les plantations Morris American Rubber Company, Cocopa Rubber Plantation ou Provincial Farms. Le syndicat s’inquiète d’une éventuelle fermeture rapide des plantations et appelle le gouvernement et la communauté internationale à  intervenir financièrement pour sauver les plantations d’hévéa. 

Autres Articles

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *