22 avril 2021 - 19:12 |

Assurance agricole en Afrique : la start-up Oko lève $1,2 million

La start-up d’assurance agricole OKO, opérant au Mali et en Ouganda, vient d’obtenir un financement d’amorçage de $1,2 million lors d’une levée de fonds conduite par Newfund et ResiliAnce. Ont également participé à l’opération Mercy Corps Venture, Techstars, ImpactAssets et RaSa.  Avec ce financement, OKO compte se renforcer au Mali et en Ouganda et se développer sur d’autres marchés africains avec la Côte d’Ivoire comme premier pays en ligne de mire.

OKO se sert de données satellitaires et de services mobiles de transfert d'argent  pour concevoir des produits d'assurance automatisés destinés aux agriculteurs dont les champs sont touchés par des conditions météorologiques défavorables - notamment la sécheresse et les inondations.  

La start-up compte déjà environ 7 000 clients au Mali et a indemnisé l'an dernier plus de 1 000 agriculteurs touchés par les inondations, indique le communiqué. Les clients d'OKO cultivent généralement du maïs, du coton, du sésame, du sorgho ou du mil. OKO travaille également avec les agro-industries afin de les aider à atteindre leurs objectifs en termes de durabilité et à renforcer les relations avec leurs fournisseurs. Des projets pilotes ont été menés à bien avec ABInBev et Touton en Ouganda.

Pays: 
Filières: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +