23 septembre 2020 - 16:37 |

Le marché français moins friand de gomme arabique

Les importations françaises de gomme arabique ont enregistré de fortes baisses sur les mois de mai, juin  et juillet par rapport à la moyenne des trois dernières années sur ces mêmes périodes. Ainsi, elles ont été de 2 155 tonnes (t) en mai contre 5100 t importées en moyenne ce mois de 2016 à 2019, 2 930 tonnes en juin contre 4 070 t les années d'avant et 3160 tonnes en juillet contre 5080 t. De janvier à fin juillet, les achats français ont totalisé 23 210 t, "soit une baisse de 3 385 t par rapport à l'année passée", précise le spécialiste

En revanche, aux Etats-Unis, on constate "une reprise des importations par rapport à l'année passée" qui totalisent 10 050 t entre janvier et juillet 2020. "Cette hausse des importations ne profite cependant pas aux pays producteurs car elle est presque uniquement liée à une hausse des importations depuis la France (5 900 t entre janvier et juillet 2020). Les importations depuis les pays producteurs sont stables (1 145 t depuis le Tchad sur cette même période) à en légère baisse (1820 tonnes depuis le Soudan sur janvier-juillet 2020)."

Cette situation serait largement liée à la pandémie, estime n'kalô, qui s'inquiète : "Si cela perdure début 2021, cette situation pourrait avoir des conséquences négatives au niveau des marchés locaux dans les pays producteurs par la création de stock en aval des filières." Ceci dit, la gomme reste un ingrédient utilisé en majorité dans des produits de grande consommation, est-il rappelé, "ce qui devrait limiter les effets de la crise économique sur la demande internationale en gomme arabique. "

Pays: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +