02 juillet 2020 - 17:14 |

22% de la production mondiale de coton est labellisée durable BCI

En 2019, 22% de la production mondiale de coton est labélisé Better Cotton Initiative (BCI), un label qui favorise l’usage de techniques de culture durables et l’amélioration des conditions de travail des cotonculteurs, nous révèle le rapport annuel de la BCI. Ceci représente 5,6 millions de tonnes (Mt) de coton, contre 5,140 Mt en 2017/18 et 3,4 Mt en 2016/17. Depuis dix ans, le coton durable est de plus en plus adopté par les producteurs même si l’objectif des 30% de la production mondiale de coton BCI en 2020 semble compromis. En 2018, la proportion était de 19% et seulement de 11% de la production en 2015.

Une offre croissante mais la demande, même si elle grimpe régulièrement, avec plus de 40% de hausse en 2019, reste timide. En effet, les 150 détaillants et marques membres de la BCI n'ont acheté que pour 1,5 Mt de coton BCI en 2019, soit un peu plus du quart de la production BCI ou encore seulement 6% de la consommation mondiale de coton. L’objectif était de porter cette part à 10% en 2020.

Le Brésil est le premier producteur de coton BCI avec 2,027 Mt produites en 2018/19, soit 36% de la production totale BCI. Il est suivi par la Chine (896 000 t ; 15,9%), le Pakistan (906 000 t ; 16,1%)  et l’Inde (672 000 t ; 11,6%). Si Brésil conforte sa première place en progressant (sa part dans la production de coton BCI était de 30% en 20917/18),  la Chine  maintient sa deuxième place mais avec une nette baisse, sa part était de 23,1% en 201/18.

En Afrique, l’Afrique du Sud (18 000 tonnes), Madagascar (700 t.), le Mali (65 000 t.), le Mozambique (10 000 t.) sont producteurs de coton BCI ainsi que les pays sous le label Cotton made in Africa (CmiA), dont le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire et le Ghana en Afrique de l’Ouest pour une production totale de 576 000 tonnes, soit 10,2% de la production totale de coton BCI en 2018/19.

Pays: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +