02 novembre 2017 - 15:15 |

Mieux saisir et comprendre les migrations rurales en Afrique

La FAO et le CIRAD viennent de publier un atlas sur les migrations rurales en Afrique afin de mieux comprendre les phénomènes migratoires sur le continent.

L’atlas, intitulé "L’Afrique rurale en mouvement. Dynamique et facteurs de migrations dans le sud du Sahara" explore à travers une série de cartes et d’études de cas approfondies la complexité des causes, parfois interconnectées, qui conduisent les africains à quitter leurs domiciles et il apporte des éléments de réponses aux questions liées aux dynamiques et aux perspectives régionales migratoires, indique la FAO.

Par exemple, l’atlas montre que 75% des Africains migrent au sein même de l’Afrique, l’Afrique de l’Ouest et de l’Est étant les régions les plus dynamiques avec respectivement près de 5,7 et 3,6 millions de migrants intra-régionaux en 2015. Et dans la moitié des cas ces migrations se font à l’intérieur des frontières nationales.

La dynamique des migrations rurales en Afrique de l’Ouest

Source : Atlas Cirad/FAO

On apprend également que les migrants ruraux sont généralement jeunes – près de 60% d’entre eux ont entre 15 et 24 ans - et la majorité d’entre eux viennent de familles agricoles et possèdent un niveau d’éducation plus faibles que les urbains. La plupart d’entre eux sont des hommes même si dans certains pays comme le Mozambique, la République démocratique du Congo ou encore le Burkina, les femmes représentent la majorité des migrants.

 

Pays: 
Secteurs: 

Newsletters

Inscrivez vous à notre Newsletters

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +