05 novembre 2018 - 12:13 |

Mise en place du Conseil Hévéa-Palmier à huile en Côte d’Ivoire

A l’instar du cacao et café ou du coton et de l’anacarde, l’hévéa et le palmier à huile disposent aujourd’hui d’un organe de régulation en Côte d'Ivoire. Le Conseil Hévéa-Palmier à huile, mis en place la semaine dernière par le ministre de l’Agriculture et du développement rural, est présidé par l’ancien maire de Bouaké, Ibrahim Fanny et dirigé par Edmond Fougnigué Coulibaly.

Le nouveau conseil sera chargé de mener une étude sur le mécanisme de fixation du prix au producteur et une autre sur la fiscalité dans chacune des deux filières a précisé Mamadou Sangafowa Coulmibaly et ce afin de permettre une rémunération équitable de tous les acteurs et assurer la compétitivité des usiniers aussi bien au niveau national qu’international.

Ces deux filières, dont les volumes sont croissants et les ambitions grandes (cf. nos informations), sont soumises actuellement à rude épreuve suite à la chute des cours mondiaux tant du caoutchouc que de l’huile de palme.

Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +