07 avril 2021 - 18:55 |

Les prix du café augmentent depuis 5 mois, notamment du Robusta

Le dernier rapport mensuel de l’Organisation internationale du café (OIC) le confirme : les prix du café se redressent. Cela fait cinq mois que l’indicateur composite de l’OIC augmente : en mars, il a encore gagné 0,8% atteignant 120,36 cents la livre (lb), toutes variétés confondues. C’est son niveau de prix le plus élevé depuis la campagne 2017/18.

Le café Robusta -celui qui nous intéresse ici puisque produit en Afrique de l’Ouest- est celui dont le prix a le plus augmenté (+0,7% à 73,86 cents) derrière le Brésil Nature (+1,7% à 122,16 cents). Les variétés Autres Doux et les Colombie Doux ont, quant à eux, gagné 0,4%.

Les stocks certifiés de Robusta dans les entrepôts agréés du London Future Exchange ont grossi de 2% à 2,5 millions de sacs de 60 kilos (Ms), ceux de l'Arabica à New York ayant augmenté aussi mais de 3% pour totaliser 1,97 Ms.

Sur la campagne 2020/21, l’OIC estime que la production mondiale augmentera de 1,9% à 171,89 Ms, avec une baisse de 2,6% du Robusta par rapport à la campagne dernière, à 70,02 Ms alors que l’Arabica est attendu en hausse de 5,2% à 101,88 Ms. La production en Afrique, toutes variétés confondues, devrait baisser de 0,8% par rapport à 2019/20 pour totaliser 18,5 Ms contre 18,7 Ms. La production en Asie chuterait aussi (-0,4% à 49,5 Ms), tandis qu’elle serait stable en Amérique centrale (19,5 Ms) et grimperait de 4,4% en Amérique latine à 84,5 Ms.

La consommation mondiale est attendue en hausse aussi, mais de 1,3% seulement soit moins que la progression de la production. C’est encore en Afrique où la hausse de la consommation serait la plus forte, de l’ordre de 1,8% tout en demeurant modeste en volume à 12,2 Ms.

Sur les cinq premiers mois de l’actuelle campagne 2020/21, les exportations de Robusta vert ont baissé de 5,6% alors que les exportations toutes variétés confondues ont progressé de 2,5% à 52,81 Ms avec une envolée spécifique de 18,1% des ventes de café vert à l’international des Brésil Nature. Les exportations d’Afrique, toujours sur les 5 premiers mois de 2020/21 et toutes variétés confondues, ont chuté de 12,2% à 4,9 Ms. Les expéditions de Côte d’Ivoire ont chuté de 54,1%, ceux d’Ethiopie et du Kenya baissant de 31,6% et de 10,8% tandis que les ventes d’Ouganda grimpaient de 9,6% à 2,3 Ms.

Pays: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +