08 novembre 2021 - 16:21 |

Mais où est l'Afrique de l'Ouest francophone parmi les jeunes pousses primées par YouthADAPT lors de la COP26 ?

Aucun pays d’Afrique francophone d’Afrique de l’Ouest était représenté parmi les dix lauréats de l'édition 2021 du concours « Défi des solutions d'adaptation pour les jeunes » (YouthADAPT) dévoilés vendredi, au cours d'une cérémonie au pavillon de l'Afrique à Glasgow, en marge du sommet de la COP26. Le Ghana et le Nigeria ont été les seuls de cette région du continent à être sélectionnés. A noter que sept des dix entreprises lauréates au total sont des entreprises dirigées par des femmes.

L'agriculture d'adaptation et de résilience climatique figue en bonne place parmi les préoccupations des entreprises lauréates et donc de leurs innovations primées. 

Parmi les dix gagnants se trouvent donc le ghanéen Global Farms and Trading Company pour sa technologie d’agriculture de conservation qui permet notamment de renforcer la sécurité alimentaire, de préserver la biodiversité et de sauvegarder les services écosystémiques.

Des trois entreprises du Nigeria récompensées, deux sont dans les filières agricoles. Il s’agit de Soupah Farm en -Market et de Simkay Green Global Ventures. La troisième,  Salubata Technological Innovations, collecte des déchets plastiques et les transforme en chaussures sur mesure.

La technologie de Soupah Farm en -Market constituerait, selon les organisateurs du concours, une révolution dans la façon dont les aliments frais sont cultivés et distribués à travers l'agriculture sur les toits, qui réduit également la nécessité d'utiliser des matériaux d'emballage excessifs et nocifs. La seconde, Simkay Green Global Ventures, s’est vue récompensée pour son innovation en matière d'agriculture verticale en sac. Ce serait une technologie peu coûteuse permettant de planter des cultures sur les côtés et le dessus de grands sacs de terre, ce qui permet aux agriculteurs de faire pousser un grand nombre de plants dans un espace relativement restreint en tirant parti de la croissance verticale des plantes. En moyenne, un seul sac contiendrait 50 à 70 plants de légumes.

Les autres entreprises récompensées comprennent deux de Zambie : Miama General Dealers produit et promeut la production de fourrages hydroponiques à base de millet au profit des petits exploitants agricoles pour nourrir leur bétail ; Sustainable Builders travaille au développement d'un environnement propice au changement de comportement des agriculteurs qui les amène à diversifier davantage leurs modes de production.

Deux autres sont du Cameroun : Mumita qui produit des légumes traditionnels africains en utilisant des technologies de culture sous serre et l'irrigation ; Bleaglee Waste Management qui utilise des drones pour combattre la mauvaise élimination des déchets, principale cause des inondations dues aux engorgements dans la plupart des régions occidentales du Cameroun.

Enfin, deux entreprises du Kenya : Kimplanter Seedling and Nurseries qui produit des semis résistants à la sécheresse à des prix abordables et Irri Hub Ke qui fournit et installe des technologies d'irrigation intelligentes alimentés par de l’énergie verte (goutte-à-goutte, paillage, planification agricole, etc.).

Rappelons que le concours a été lancé le 6 septembre et les lauréats reçoivent des subventions allant jusqu'à $ 100 000 chacun pour leur entreprise. Il s’agit d’un concours annuel organisé conjointement par la Banque africaine de développement et le Centre mondial pour l'adaptation (GCA), dans le cadre du Programme d'accélération de l'adaptation en Afrique (AAAP). Le Fonds d'investissement climatique (FIC), doté d'un budget de $ 8,5 milliards, s'y est associé dans le cadre du programme YouthAdapt.

Le programme Solutions YouthADAPT vise à accorder $3 milliards aux jeunes Africains et à 10 000 petites et moyennes entreprises dirigées par des jeunes (dont 50 % de femmes) dans le domaine de la résilience climatique.

Pays: 
Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +