09 mars 2020 - 21:25 |

Le gouvernement du Libéria assure qu’il n’y a pas de pénurie de riz dans le pays

Opération de communication au Libéria. Au port franc de Monrovia, une équipe de journalistes a bénéficié d’une visite guidée, le 3 mars dernier, lors de laquelle ils ont pu visiter les entrepôts des principaux importateurs de riz du pays, et ont pu constater que les réserves du pays en la matière sont suffisamment importantes pour approvisionner le marché libérien, souligne le communiqué officiel du ministère du Commerce et de l’industrie.

Plus précisément, les quantités de riz stockées dans les entrepôts culminent à 103 000 tonnes, soit 4 120 000 sacs de 25 kg, cela représente une quantité susceptible de satisfaire la demande libérienne sur une durée de 8 mois. En outre, il est prévu un nouvel arrivage de 116 000 tonnes de riz (4 640 000 sacs de 25 kg) d’ici au début du mois de mai, il est à noter que d’ici le 10 mars (demain), 35 000 premières tonnes devraient déjà être arrivés aux entrepôts.

Notons que les cinq principaux importateurs sont Fouani Brothers, Fouta Corporation, K & K Corporation, Supplying West Africa Traders (SWAT), et United Commodities Incorporated (UCI).

Les Libériens consomment en moyenne 550 000 sacs de riz par mois en fonction des saison (la consommation peut être plus élevée lors de la saison des pluies). Grâce à ces données, le gouvernement veille à rendre les produits de premières nécessités disponibles pour la population à des prix abordables. "Au moment où nous parlons, le prix de la marchandise reste stable à $13,00  et $10,00 $ US, selon la marque", souligne l’un des importateurs.

Cette visite a permis aux journalistes de discuter avec les directeurs certains importateurs de riz (UCI, SWAT, Fouani Brothers) et dissiper des rumeurs selon lesquelles les importateurs ont augmenté les prix du riz sur le marché libérien. Chose démentie par les responsables. Les importateurs se justifient en déclarant que le prix de gros du riz avait été réduit à $ 16,5 par sac, puis à $ 13 le sac suite à la demande du président Weah en mars 2018. (Lire : Le président Weah négocie une baisse des prix du riz à l'importation au Liberia).

Rappelons qu’au début du mois dernier, le président du Liberia, George Weah, a suspendu les droits de douane sur le riz. Une décision qui s'inscrit alors dans le cadre de l’engagement du gouvernement à réduire les prix des produits jugés essentiels et de les rendre abordable sur le marché local (Lire : Le Liberia suspend les droits de douane sur le riz).

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +