10 février 2020 - 16:52 |

$ 20 millions pour un Fonds dédié aux femmes gestionnaires de fonds

Un partenariat entre la Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique (CEA) et Standard Bank Group a été signé ce week-end à Addis-Abeba pour lancer le Fonds à l'appui au leadership de la femme africaine (AWLF). Ce fonds sera destiné à combattre les obstacles structurels à l'investissement inclusif en Afrique et investira dans les femmes gestionnaires de fonds tout en leur fournissant aussi une assistance technique.

Une initiative qui touche bien entendu, l'agriculture et l'agro-industrie où les femmes sont très impliquées.

Plus de $ 20 millions ont été collectés samedi pour le fonds, dont l'objectif actuel est de $ 100 millions. Le président rwandais Paul Kagamé à montrer la voie en promettant de contribuer $ 500 000, le président sénégalais Macky Sall s'est aussi engagé sur ce montant comme le président sud-africain Cyril Ramaphosa. Les participants du secteur privé ont promis le reste.

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a promis $ 10 millions à l'Union africaine pour accroître la parité entre les sexes. Le Premier ministre norvégien Erna Solberg a promis $ 8 millions aux initiatives de l'UA dont une partie de ces ressources sera réservée à l'initiative des femmes, souligne le communiqué.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +