10 juillet 2018 - 13:00 |

Le riz, la céréale préférée des consommateurs sénégalais tant urbains que ruraux

Le riz domine la consommation de céréales au Sénégal tant par les ménages urbains que ruraux avec respectivement une consommation de 76,6 kilos et 80,9 kilos par an et par tête, révèle l’étude réalisée par l’Initiative Prospective Agricole et Rurale (IPAR) dans le cadre du projet Naatal Mbay de Feed the Future.

En revanche, le mil est une céréale plutôt consommée dans les zones rurales avec 53,3 kilos par tête, soit plus du double de la consommation des ménages urbains (23,1 kilos/tête). Quant au maïs, il est surtout consommé dans les zones rurales (19,5 kg/tête/an), en particulier du Sud Bassin arachidier et du Sénégal oriental, la consommation des zones urbaines n’étant que de 6 kilos/tête/an.

Enfin, le sorgho est faiblement apprécié au Sénégal avec une consommation moyenne annuelle de 0,78 kilos par tête (2,8 kg/tête en zones rurales et 0,05 kg en zones urbaines).

Globalement, les Sénégalais consomment 119,3 kilos de céréales (riz, mil, maïs et sorgho) par tête et par an  avec une moyenne de 158,2 kilos/tête en zones rurales et 107,4 kilos/tête en milieux urbains.

Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +