12 août 2016 - 16:45 |

Bonnes performances de Wilmar dans les huiles contrairement aux graines

Le géant singapourien des matières premières agricoles Wilmar a annoncé hier avoir enregistré une perte nette de $ 220 millions (€ 196,4 millions) au deuxième trimestre contre un bénéfice de $ 193 millions (€ 172,3 millions) un an plus tôt, en raison de la grande volatilité des prix, notamment du soja.

Dans le segment des huiles tropicales (plantation, transformation, commercialisation), ses bénéfices avant imposition enregistrent une hausse de 14% à $ 186,3 millions (€ 166,3 millions), ses volumes de vente progressant de 3%, à 5,8 millions de tonnes (Mt). En revanche, ses rendements ont été en baisse de 29%, à 3,9 tonnes par hectare en raison de l'impact d'El Niño.

S'agissant des graines oléagineuses et des céréales, ses pertes avant impôts s'élèvent à $ 343,8 millions avec des achats de graines de soja à un moment inopportun, dans le cadre d'un marché international très volatil. Les volumes de vente  n'ont augmenté que légèrement, à 5,9 Mt.

Quant au sucre (broyages, raffinage, commercialisation), ses pertes avant impositions ont été de $ 78,7 millions notamment à cause des pluies tardives en Australie. Ses volumes de vente ont progressé de 8% à 2,5 Mt sur ce trimestre.

Ses autres activités, notamment le fret maritime et la commercialisation d'engrais, ont enregistré un bénéfice avant imposition de $ 20,6 millions.

Ses entreprises conjointes et associées ont enregistré des fortes contributions positives de $ 32 millions (€ 28,5 millions) durant de deuxième trimestre, notamment provenant des investissements dans Adani Wilmar avec un associé indien, de Cosumar au Maroc et de ses autres associés africains, souligne le communiqué.

Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +