16 janvier 2019 - 13:51 |

Le Tchad reprend € 53 millions de la dette de Cotontchad pour soulager Olam

L'Etat tchadien va prendre à sa charge la dette de € 53,36 millions de la Cotontchad Société Nouvelle, selon un accord conclu lundi entre le gouvernement et le groupe singapourien Olam qui détient depuis avril dernier 60% du capital de la société (voir Olam acquiert 60% du capital de Coton Tchad pour FCFA 9,18 milliards). 

"Les sommes en jeux sont monstrueuses, je ne vois pas comment on peut envisager un retour sur investissement sans intervention de l’Etat pour éponger les dettes", souligne un spécialiste du marché. "Le problème est que le FMI veille et que les sommes en jeu n’ont pas dû être comptabilisées dans la dette publique. Maintenant, le pétrole ne cesse de remonter, ce qui peut aider !"

A noter que lors de l'entrée d'Olam au capital de Cotontchad, il avait été plutôt question d'un passif de € 67,08 millions au lieu des € 53 millions, souligne Le Figaro dans son édition d'hier.

"L'Etat s'occupera du passif de la société et nous allons nous occuper du futur", a déclaré le directeur général de la Cotontchad SN, et représentant d'Olam au Tchad, Jacky Rivière.

Le goupe a pour objectif les 300 000 tonnes d'ici à 2023. D'ici là, la situation va être délicate à gérer : l'AFP rapporte que depuis avril, la production de la société a baissé et plusieurs personnes ont été placées en chômage technique. En 2017, la production n'aurait été que de 25 000 t.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +