16 septembre 2019 - 17:18 |

Au Mali, le président de l’APCAM Bakary Togola sous les barreaux pour détournement présumé de fonds publics

Le président de l’Assemblée permanente des chambres d’agriculture du Mali (APCAM) mais aussi de la Confédération des sociétés coopératives des producteurs de coton (C-SCPC) et figure du monde paysan du Mali,  Bakaray Togola a été placé sous mandat de dépôt et déféré vendredi à la maison d’arrêt de Bamako. Une information judiciaire a été ouverte pour détournement présumé de fonds publics à hauteur de près de FCFA 10 milliards (€15,2 millions).

Lors d’une conférence de presse samedi, le procureur du Pôle économique et financier de Bamako, Mamadou Kassogué, a précisé qu’une enquête a été diligentée suite à une dénonciation anonyme sur des malversations financières au niveau de la C-SCPC « Les investigations ont permis de savoir que de 2013 à 2019, la Compagnie malienne de développement de textile (CMDT) a octroyé FCFA 13,431 milliards à la (C-SCPC). Sur ce montant, seul le montant FCFA 8,854 milliards ressort dans les comptabilités de la Confédération. Sur ce montant comptabilisé, FCFA 4,886 milliards se seraient volatilisés. Ce qui ferait, selon le procureur, un total « non justifié » de FCFA 9,462 milliard » indique notre confrère Maliweb.

Bakary Togola entretient des liens étroits avec le président de la République Ibrahim Boubacar Kéita.

Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +