16 décembre 2021 - 17:33 |

Les importations alimentaires au Ghana frisent le milliard de dollars

La facture d’importation de produits alimentaires du Ghana avoisine le milliard de dollars US, a indiqué le ministre du Commerce et de l’industrie Alan Kyerematen en répondant à une question d’une parlementaire sur la facture alimentaire du pays sur ces quatre dernières années

Sur les achats spécifiques du riz, le Ghana a importé pour une valeur totale de 6,87 milliards de cedis, soit € 987 millions, sur la période 2017 à 2020.

Outre le riz, le ministre a indiqué que, toujours sur cette même période 2017-2020 sur laquelle il était interrogé, le pays a payé 3,99 milliards de cedis (€ 573 millions) en importations de poissons, 1,88 milliard (€ 270 millions) en poulet transformé, 487 millions (€ 70 millions) en viande, 281 millions en légumes (€ 40 millions) et 184 millions (€ 26,4 millions) en volailles.

Interrogé sur la levée de l’interdiction faite aux petits opérateurs d’importer du riz, le ministre a précisé que cela n’avait pas été le cas car le pays devait gérer un équilibre délicat entre la quantité de riz produit localement à un moment ou un autre et la nécessité de veiller à ce qu’il n’y ait pas de pénurie. Ainsi, le gouvernement continuerait de gérer les volumes de production, pouvant ainsi réduire les importations lorsque la production locale augmente.

 

Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +