18 mars 2020 - 17:09 |

L’indice des produits agricoles chute de plus de 9% en un mois

La pandémie de coronavirus et la chute des cours du pétrole pèsent à court terme sur les prix des produits agricoles qui ont diminué de 9% par rapport aux derniers 30 jours, observe Rabobank.

Le sucre a encore chuté de 12,5% dans le sillage des cours du pétrole. En outre, un real brésilien affaibli a ajouté une pression supplémentaire sur les prix du sucre, qui se situent à un creux de six mois aux environs de 11 cents la livre, affichant une perte de plus de 30% au cours des trois dernières semaines. Alors que la saison de la canne à sucre dans l'hémisphère sud est sur le point de commencer, tous les regards sont tournés vers le Brésil. Le pays devra désormais augmenter sa production de sucre dans un contexte d'affaiblissement de la parité de l'éthanol et de la demande mondiale affaiblie en raison du coronavirus et de la situation de l'OPEP où ses membres sont engagés dans une guerre des prix, estime Rabobank.

Relativement préservés, les cours de l’Arabica ont baissé de 6,9% tandis que ceux du Robusta ont mieux résisté, cédant 2,9%. La fermeture des cafés et restaurants dans plusieurs pays en Europe ainsi qu’aux Etats-Unis vont provoquer une baisse de la demande toutefois dans certains pays les ventes en supermarché pourront compenser cette baisse. Rabobank estime que le café devrait être moins touché que les autres produits par la peur de la récession et le coronavirus.

cafe.png

Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +