25 octobre 2016 - 11:00 |

La Chine mène le jeu sur la scène mondiale de l'arachide

Dans ses dernières estimations du mois d'octobre, le Département américain de l'Agriculture (USDA) laisse quasiment inchangé  ses prévisions de production mondiale d'arachides sur 2016/17, à 41,72 millions de tonnes (Mt), en hausse sur les 40,37 Mt de 2015/16. Il s'agit du volume le plus élevé de ces 4 dernières campagnes.

Rappelons que l'essentiel des arachides est consommé localement, le commerce mondial ne portant que sur 3,21 Mt, les estimations sur 2016/17 demeurant inchangées par rapport aux volumes échangés en 2015/16, mais en nette hausse sur 2014/15 (2,53 Mt) et les deux campagnes antérieures (2,35 Mt), Chine oblige.

Arachides : situation mondiale

en millions tonnes2014/152015/162016/17
Production39,8440,3741,72
Importations2,533,213,21
Exportations3,33,633,86
Broyages17,0316,7317,54
Stocks fin campagne2,572,082
Source : USDA, octobre 2016   

La Chine, imprévisible, avide des cacahuètes américaines

Aux Etats-Unis, la production 2016 d'arachides devrait être aux alentours des 3,05 millions de tonnes (Mt), en baisse par rapport aux prévisions du Département américain de l'Agriculture (USDA) qui étaient de 3,2 Mt, rapporte le South East Farm Press. La demande internationale pour les arachides américaines a été bonne et stable au cours des 3 dernières années, avec un pic atteint fin 2015 de l'ordre 818 000 t exportées en raison d'une demande exceptionnellement forte de la part de la Chine et du Vietnam.

"En ce qui me concerne, rien n'est prévisible de Chine, mais je pense que la Chine continuera à être un acheteur régulier d'arachides des Etats-Unis. Mais les volumes vont varier d'une année sur l'autre," estime le courtier américain George Lovatt. "La plupart de ces arachides vont à la production d'huile, et ils peuvent acheter des arachides du Sénégal ou d'autres pays du monde, là où c'est moins cher que les Etats-Unis. Mais pour l'heure, la Chine sera un client majeur d'arachides exportées des Etats-Unis."

Pendant la décennie qui a suivi la fin, en 2002, des quotas à l'export d'arachides aux Etats-Unis, les exportations américaines étaient de l'ordre de 20 000 à 40 000 t par mois. Puis, il y a 4 ans, rappelle notre confrère, la Chine a commencé à acheter 40 000 à 60 000 t par mois. Cette année, avec le record d'achat chinois enregistré (rappelons que les importations mondiales d'arachides sont passées de 2,53 Mt en 2014/15 à 3,21 Mt en 2015/16), les Etats-Unis pourraient avoir vendu en moyenne entre 60 000 et 80 000 t d'arachides par mois.

De son côté, la demande intérieure aux Etats-Unis croît de 2% en moyenne par an, souligne George Lovatt, soit quelque 40 000 t en plus chaque année. Mais la production parvient à faire face car les rendements ont augmenté de 1 000 lb par hectare au cours de la dernière décennie.

Cette année, les Américains ont planté 642 000 ha en arachide contre 3 fois plus au Nigeria et deux fois plus au Soudan. Les producteurs indiens en ont planté 5,3 millions hectares et les chinois 4,7 millions, souligne notre confrère.

Le Sénégal tire bien son épingle du jeu

Le Sénégal estime sa production 2016/17 à 1,14 Mt (lire nos informations). Déjà, en 2015/16, la production avait été record, à 1,067 Mt, en hausse de 59% par rapport à la précédente campagne et de 40% par rapport à la moyenne des 5 dernières campagnes, rappelle l'USDA. Rappelons qu'en novembre 2015, le prix minimum garanti au producteur a été fixé à FCFA 200 le kilo par le Comité national interprofessionnel de l'arachide (CNIA).

En 2015/16, sur les 1,076 MT, 350 000 t seraient allées à la consommation locale, 340 000 t à l'exportation (65% vers la Chine et 33% vers le Vietnam, lire nos informations), 150 000 t ont été perdues lors de la récolte, 125 000 t ont constituées des semences subventionnées, 50 000 t représentent les stocks des producteurs et 40 000 t ont été collectées par les 4 industries locales de transformation (Copeol 19 100 t, Wao 13 000 t, Suneor 7100 t et Cait 262 t).

Ceci dit, des acteurs de la filière sénégalaise autres que le CNIA estiment plutôt à 500 000 à 600 000 t la production 2015/16. Le manque de volumes sur le marché national impacterait surtout l'industrie de l'embouche car 25% des déchets des arachides en coques vont à la production d'aliments pour animaux.

Déficit mondial en huile d'arachide

Face à des cours mondiaux en berne, la campagne 2016/17 en huile d'arachide s'annonce déficitaire. La production est attendue à 5,598 Mt face à une consommation de 5,628 Mt. Les stocks mondiaux de fin de campagne sont estimés à 151 000 t.

La production mondiale d'huile d'arachide de 5,589 Mt (contre 5,345 Mt en 2015/16) se répartirait entre 2,896 Mt en Chine, (2,8 Mt en 2015/16), 961 000 t en Inde (835 000 t) et 122 000 t aux Etats-Unis (103 000 t). Sur 263 000 t d'importations mondiales (256 000 t en 2015/16), la Chine représenterait 150 000 t (130 000 t) et l'UE 65 000 t (65 000 t). Les exportations mondiales baisseraient à 226 000 t (245 000 t) dont 190 000 t des "divers" selon l'USDA. La consommation nationale  attendue à 5,6 Mt en 2016/17 (5,389 Mt) se repartirait essentiellement entre 3,040 Mt en Chine (2,920 t) et 935 000 t en Inde (834 000 t).

S'agissant du Sénégal, durant l'année calendaire 2015, les exportations d'huile d'arachide ont fait un bond de 68%, à 52 195 t par rapport à 2014 : 20 319 t sont parties en Chine, 13 424 t en France, 13 289 t en Italie, 4 760 t aux Pays-Bas. En revanche, cette année, ces exportations d'huile d'arachide seraient plus faibles car seulement 40 000 t seront transformées durant la campagne 2015/16. De janvier à avril, le Sénégal aurait exporté 13 000 t d'huile d'arachide, toujours selon l'USDA.

Huile d'arachide : prix internationaux 2004-2016

campagne octobre/septembrePrix US $ bord champ en coquePrix Rotterdam CAF US$  US runners 40/50% décortiqué
Prix moyen 2004/05-2013/145021396
2004/05402915
2005/06383857
2006/073941128
2007/084581688
2008/095171204
2009/104671209
2010/115081792
2011/127292480
2012/136351391
2013/145241300
2014/154821294
2015/164181260
Source : USDA, Oilseeds : World Markets and Trade, oct. 2016
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   

 

Pays: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +