26 février 2018 - 10:30 |

Surpoids et obésité pourraient être les plus importantes causes de décès en Afrique d'ici 2030

Les synergies entre les activités agricoles et non-agricoles et les liens entre les zones rurales et les villes doivent être développées, notamment au niveau du traitement, de l'emballage, du transport, de la distribution, de la commercialisation et des services, en particulier des services financiers et commerciaux, a déclaré  le patron de la FAO, Graziano da Silva, à la Conférence régionale pour l'Afrique, qui s'est tenue la semaine dernière à Khartoum, au Soudan.

L'enjeu est vital car il faudra créer chaque année en Afrique près de 12 millions d'emplois pour absorber les nouvelles arrivées sur le marché du travail ces 20 prochaines années. Aujourd'hui, près de 54% de la main d'œuvre africaine dépend du secteur agricole, notamment de l'agriculture familiale.

Il a aussi mis en garde contre le surpoids et l'obésité, cette dernière maladie pouvant être les plus importantes causes de décès en Afrique d'ici 2030. Le directeur général a appelé à "agir sur deux fronts", en se concentrant sur la production et la consommation d'aliments sains, en faisant une publicité plus responsable des produits alimentaires et en organisant des campagnes d'information sur ces produits.

S'agissant du Fonds vert pour le climat, il a indiqué qu'à ce jour en Afrique, la FAO suit le développement de six propositions complètes de projets, au Bénin, en Gambie, au Kenya, au Congo et en Tanzanie, et d'autres projets en préparation. Un dossier des plus importants, l'Afrique étant particulièrement affectée et vulnérable face au changement climatique comme en témoigne la hausse des épidémies de ravageurs et de maladies, avec notamment la chenille légionnaire d'automne. Cette dernière affecte surtout le riz, le sorgho, le coton et quelques légumes. La FAO rappelle dans son communiqué avoir réussi à mobiliser $ 13 millions et à injecter $ 10 millions de son propre budget mais "a besoin de plus", n'a pas manqué de rappeler Graziano da Silva.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +