27 juin 2022 - 17:34 |

La baisse des importations d'huiles végétales de Chine n'impacte pas l'arachide

Pour la première fois depuis le tournant du siècle, les importations d‘huiles végétales par la Chine ont baissé sur la campagne 2021/22, notamment celles de palme, soja, colza et tournesol, indique n’kalô dans sa note de conjoncture sur le marché de l'arachide. Ceci est dû à la conjoncture internationale mais aussi à la hausse des prix mondiaux.

 

« Néanmoins, les projections pour 2022/2023 indiquent un retour des importations chinoises au niveau de 2020/2021 », rapporte le spécialiste en se basant sur des projections du département américain de l’Agriculture (USDA).

 

En Argentine, les rendements de la culture d'arachides sont en baisse et le premiers prix FOB sont plus élevés de $ 150 à $ 200 la tonne. Au Brésil, si les expéditions vers la Russie semblent « incertaines », le pays voit s’ouvrir la Chine à ses arachides. Aux Etats-Unis, les superficies sont en baisse de 1% et en Europe, ce sont les prix à l’import qui se contractent.

 

Côté production, le spécialiste n’kalô indique encore que la campagne de production hivernale 2022/23 au Sénégal a bien démarré. Au Bénin, par effet de contagion, les prix de l'huile d'arachide ont beaucoup augmenté. En revanche, en Côte d'Ivoire, avec le démarrage des nouvelles récoltes, le prix devrait baisser.

Pays: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +