12 juillet 2022 - 11:31 |

Le coton du Mali retrouve le chemin des ports ivoiriens

La vie commence reprendre son cours normal, dans la filière coton au Mali. Mercredi dernier, une douzaine de camions chargée de coton attendaient à la douane pour effectuer les formalités pour transporter leur coton au port de San Pedro en Côte d’Ivoire à 800 km, rapporte Reuters. Ils étaient parmi les premiers à le faire depuis la levée des sanctions par la Cedeao (lire nos informations : Le Mali libéré des sanctions économiques et financières de la Cedeao).

Rappelons que les sanctions ont été prises par le bloc régional en janvier.

A compter de cette semaine, l’Office ivoirien des chargeurs (OIC) s’attend à ce que 150 à 200 camions chargés de coton traversent la frontière pour se rendre à San Pedro et Abidjan. Une reprise qui représente un gain financier majeur pour le Mali dont le PIB est attendu en baisse à 2,1% cette année contre 3,2% en 2021 suite aux sanctions et aux retombées de la guerre en Ukraine, selon les estimations de la Banque africaine de développement (BAD).

Rappelons que les pays d’Afrique de l’Ouest rassemblés dans le Cedeao ont levé les sanctions après que le gouvernement militaire malien ait proposé une période transitoire de 24 mois pour rétablir un régime démocratique et publier une nouvelle loi électorale.

En mars, le président de la Transition, Assimi Goïta, avait annoncé que la production de coton au Mali atteindrait le record de 760 000 t en 2021/22, redevenant premier producteur de coton en Afrique.

 

Pays: 
Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +