$100 millions de la BAD pour doubler la production d’engrais Indorama Eleme au Nigeria

 $100 millions de la BAD pour doubler la production d’engrais Indorama Eleme au Nigeria
Partager vers

La Banque africaine de développement (BAD) a approuvé un prêt de $100 millions à Indorama Eleme Fertilizer & Chemicals du Nigeria pour appuyer la société dans son ambition de doubler sa production d’engrais à 2,8 millions de tonnes (Mt) d’urée par an. La production ciblera les marchés d’exportation  mais cherchera également à stimuler l’offre intérieure pour faire baisser les prix.

Autrefois importateur net d’engrais, le Nigeria est devenu un producteur autosuffisant et même un exportateur avec 700 000 tonnes d’urée exportées vers l’Afrique de l’Ouest et les marchés d’Amérique du Nord et du Sud, souligne la BAD.

La BAD avait accordé un prêt à Indorama Fertilizer en 2013 pour la création de son usine d’engrais, mis en service en 2016 d’une capacité de 1,4 Mt d’urée par an.

Autres Articles

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *