27 mai 2020 - 18:09 |

Les fruits tropicaux ont le vent en poupe sur le marché européen

L’appétit pour les fruits tropicaux en Europe ne se dément pas mais la part de l’Afrique est faible, l’Amérique latine domine.

Les importations de fruits tropicaux de l’Union Européenne (UE) ont quasiment doublé en sept ans pour atteindre 1,23 million de tonnes (Mt) en 2019, indique FruiTrop. Et surtout, la croissance a été continue sur toute la période. Une performance d’autant plus remarquable que sont exclus dans ce groupe des fruits tropicaux, les deux produits phares, les bananes (5,9 Mt) et l’ananas (1 Mt).

L’avocat et la mangue dominent, représentant plus de 80% des importations totales. Près de la moitié des importations sont constitués d’avocats (607 000 tonnes en 2019) qui proviennent aux trois-quarts par le Pérou, le Chili, le Mexique, Israël et l’Afrique du Sud. Quant à la mangue, les importations progressent de 2% en 2019 à 415 000 tonnes, les deux-tiers provenant du Brésil et du Pérou.

Les autres fruits tropicaux, avec des volumes beaucoup plus modestes, sont les bananes plantains, les litchis, les fruits de la passion.

fruitrop.png

Pays: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +