30 juin 2022 - 19:07 |

Au Sénégal, la start-up des produits frais, Afrikamart, lève $850 000

La start-up sénégalaise Afrikamart, spécialisée sur la chaîne de valeur des fruits et légumes frais en reliant les agriculteurs aux commerçants via le digital, vient de lever $850 000 de fonds d’amorçage auprès de BLOC Smart Africa - un fonds géré par Bamboo Capital Partners, Orange Ventures, Launch Africa et Teranga Capital - pour poursuivre son développement.

Créée en 2018 par Mignane et Albert Diouf, Afrikmart, offre avec l’appui du digital une plate-forme de distribution pour les agriculteurs et une centrale d'achat numérique pour les commerçants - détaillants du marché, hôtels et restaurants. Avec 2 000 exploitants qui fournissent leurs produits à la startup, en moyenne 10 tonnes de légumes sont livrées chaque jour à 500 clients réguliers dans 4 villes du Sénégal, indique Afrikamart. D’ici la fin de l’année, Afrikamart ambitionne de poursuivre sa croissance en étendant son réseau à plus de 5 000 exploitants dans tout le pays et plus de 2 000 détaillants.

«Depuis l’ouverture de la plateforme, nous sommes impressionnés par l’accueil enthousiaste des producteurs et des détaillants qui sont les premières victimes des dysfonctionnements du marché auxquels nous répondons. Le marché annuel des fruits et légumes frais représente rien qu’au Sénégal un demi-million de tonnes et une opportunité de marché de plus de 1 milliard USD et notre ambition est de poursuivre notre croissance dans la sous-région. » souligne Mignane Diouf.

 

Filières: 
Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +