02 novembre 2017 - 09:30 |

Noix de cajou et mangue seront les filières vertes à l’exportation du Sénégal

Les noix de cajou et la mangue sont les deux filières qui ont été identifiées lors du projet d’Examen national de l’expert vert (cf. nos informations)  comme filières de production générant de fortes opportunités d’exportations tout en créant de la valeur ajoutée et en maximisant les retombées positives sur l’environnement et le social.

Elles vont donc bénéficier du soutien de la CNUCED pour être renforcées et améliorer leur compétitivité. Le Sénégal est un exportateur mineur de noix de cajou, notamment au regard de la Côte d’Ivoire ou de la Guinée Bissau. Quand à la filière mangue, si la production annuelle se situe à environ 120 000 tonnes, seulement 12 à 15% est exporté brute et seulement entre 1 et 2% transformé, selon Gilles Abraham Amary Mbaye.

Les deux secteurs combinés ne représentent que 2% des exportations du Sénégal mais fournissent des revenus à plus de 100 000 familles en Casamance où les taux de pauvreté sont parmi les plus élevés, indique la CNUCED.

Filières: 
Secteurs: 

Newsletters

Inscrivez vous à notre Newsletters

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +