15 février 2019 - 14:22 |

Nouvel accord de pêche entre le Sénégal et la Guinée-Bissau

Un protocole de deux ans sur la pêche a été signé à Bissau, entre le Sénégal et la Guinée-Bissau, en début d’année. Il permet de renforcer la coopération bilatérale entre les deux pays dans la formation et la mutualisation des moyens pour le contrôle, le suivi, la surveillance des pêches, ainsi que  pour la recherche appliquée dans le cadre de l’évaluation des stocks et de la qualité sanitaire des pêches. Par ailleurs, l’accord prévoit aux pêcheurs sénégalais d’accéder et d’exercer leurs activités dans les eaux territoriales de la Guinée Bissau.

«Ce Protocole offre des conditions propices à un développement harmonieux et une croissance soutenue du secteur de la pêche dans nos deux pays. Il donne un cadre légal sécurisé pour nos acteurs du secteur » déclare le ministre de la Pêche et de l’économie maritime sénégalais, Oumar Guèye.

Ce "cadre légal" est le résultat d’une longue histoire qui se déroule essentiellement devant les tribunaux entre les deux pays. En effet, le Sénégal indépendant depuis 1960 avait réglé cette question avec l’ancienne puissance coloniale portugaise. Lors de l’indépendance de la Guinée-Bissau, le pays a voulu délimiter des frontières ex novo. Une rencontre en septembre 1977 a mis en avant de nombreux désaccords qui se sont, en définitive, réglés devant un Tribunal arbitral qui a donné raison au Sénégal en 1989. La Guinée-Bissau l'a contestée devant le Tribunal international de La Haye, qui a donné de nouveau raison au Sénégal en 1991, mais sans pour autant que cette décision détermine une délimitation complète des espaces maritimes. Les deux pays ont continué à négocier jusqu'à la signature à Dakar, en 1993 et 1995, de l’Accord de gestion et de coopération, qui voit la création d’une société commune pour l’exploitation de la zone conflictuelle devenue une zone maritime de coopération.

Depuis, la situation a évolué au gré des nouveaux accords, et de nouveaux acteurs se sont présenté le long des côtes africaines, tels que l’Union européenne qui a signé un nouvel accord de pêche avec la Guinée-Bissau en novembre dernier.

Pays: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +