23 mars 2017 - 08:15 |

Le caoutchouc africain très compétitif sur le marché chinois

La Côte d'Ivoire s'est positionnée au 5ème rang des fournisseurs de caoutchouc naturel de la Chine sur les deux premiers mois de l'année. Certes, Abidjan est très loin derrière la Thaïlande, l'Indonésie, la Malaisie et un peu moins loin du Vietnam, mais elle a enregistré une véritable envolée de ses exportations, de l'ordre de +40%  sur le cumul de janvier et février, et +146% sur le seul mois de février par rapport à février 2016.

Le Liberia, au 9ème rang des fournisseurs à la Chine, a acheminé 320 t sur les deux premiers mois, en hausse de 46% et le Nigeria (12ème rang)  222 t.

Ailleurs d'Afrique, le Cameroun  (11ème rang) a aussi expédié 499 t sur ces deux premiers mois, en forte progression aussi, de l'ordre de 83%.

Globalement, l'Afrique n'a représenté que 1,9% des importations globales de caoutchouc naturel de la Chine en février et 1,7% sur le cumul des mois de janvier et février.

A noter que le prix des caoutchoucs africains est moins cher que la moyenne du prix payé par la Chine, toutes origines confondues.

 

Importations de caoutchouc naturel africain par la Chine

 Février 2017Janvier & février 2017
 Tonnes% variation$/tonneTonnes% variation
Total21665955,421 91345358925,31
Côte d'Ivoire3 543146,921 7897 06840,67
Liberia320 1 79032045,99
Cameroun240 1 24549983,50
Nigeria141 1 424222 
Total Afrique4 244  8 109 
Source : Douanes chinoises/Reuters     
Pays: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +