26 janvier 2018 - 17:15 |

La Chine a multiplié par plus de 10 ses exportations de riz vers l’Afrique

L’Afrique est devenue un acheteur clé du riz chinois. La Chine a vendu un peu plus de 781 000 tonnes de riz à près de 40 pays africains en 2017 contre seulement 74 000 tonnes en 2016, selon les chiffres des douanes chinoises. L’Afrique représente aujourd’hui près de 70% des exportations total du riz chinois, contre seulement 19% en 2016. C’est particulièrement significatif pour la Côte d’Ivoire où les importations de riz chinois ont bondi de 419% pour atteindre 309 200 tonnes.

Pourquoi une telle envolée des exportations chinoises ? La Chine déstocke. Dans ses réserves elle a accumulé environ 94 millions de tonnes (Mt) de riz,  soit environ les deux-tiers des stocks excédentaires mondiaux. Globalement, les exportations chinoises de riz en 20187 ont grimpé de 147% pour atteindre 1 196 781 tonnes. La montée en puissance en Afrique pourrait aussi s’expliquée par la nouvelle route de la soie, ou l’initiative One Belt, One Road, initiative qui favorise l’exportation du riz vers ses pays estime Chen Xiaoshan, analyse chez Zhuochuang.

La dynamique des ventes des stocks chinois vers l’Afrique pourrait se poursuivre, les stocks gouvernementaux en Thaïlande étant presque épuisés. « Cette année, nous n'avons plus de vieux riz dans les stocks de l'Etat, il est donc probable que la Chine nous enlève ce marché africain », a déclaré à Reuters Chookiat Ophaswongse, président honoraire de la Thai Rice Exporters Association.

Pays: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +