Le Burkina Faso resserre son contrôle sur le commerce du riz et du coton

 Le Burkina Faso resserre son contrôle sur le commerce du riz et du coton
Partager vers

Le Burkina Faso a inscrit de nouveaux produits tels que le riz et le coton dans sa liste des produits soumis à autorisation spéciale d’importation (ASI) et à autorisation spéciale d’exportation (ASE), a-t-il été décidé hier par décret en Conseil des ministres.

En matière d’importation, il s’agit du riz, du ciment, des jus de fruit et des équipements solaires.

Dans le domaine des exportations, il s’agit du riz, de la graine de coton, du coton graine et des semences végétales.

Autres Articles

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *