Les riziculteurs au Mali aux manettes de la hausse anticipée de 11% en 2016/17

 Les riziculteurs au Mali aux manettes de la hausse anticipée de 11% en 2016/17
Partager vers

La production de riz paddy atteindrait 2,712 millions de tonnes (Mt) sur la campagne 2016/17, en hausse de 11% sur la campagne précédente, selon un document gouvernemental rendu public mercredi. Rappelons que les 2,451 Mt récoltées en 2015/16 étaient en dessous de l'objectif qui avait été fixé à 2,6 Mt, en raison de l'arrivée tardive des pluies.

Le pays investira FCFA 51 milliards (€ 77,7 millions) pour booster la production, dont FCFA 37 milliards (€ 56,4 millions) iront à l'achat d'engrais. Des améliorations dans l'infrastructure d'irrigation sont également prévues.

Ce coût sera financé à hauteur de 35% par l'Etat via des subventions, le reste devant être pris en charge financièrement par les producteurs. Car si l'objectif ainsi énoncé sur 2016/17 est atteint, le Mali dégagera alors un excédent de 484 617 tonnes (t), ce qui permettra aux producteurs de dégager un revenu brut d'environ FCFA 145,385 milliards (€ 221,6 millions).

Rappelons que la campagne rizicole au Mali se déroule en deux temps, de mai à juin, puis de septembre/octobre, avec une période de commercialisation qui s'étale d'octobre/novembre à la fin du mois de mars.

Autres Articles

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *