25 mai 2022 - 09:48 |

L’Inde restreint les exportations de sucre

La flambée des prix intérieurs conduit à nouveau l’Inde à restreindre ses exportations de sucre pour la première fois depuis 6 ans. Contrairement au blé, où les exportations sont totalement suspendues (Lire : Avec la flambée des prix des produits alimentaires, le retour du protectionnisme), celles de sucre seront, à partir du 1er juin, plafonnées à 10 millions de tonnes (Mt) pour la campagne de commercialisation en cours jusqu’en octobre, selon le décret gouvernemental.  En outre, les exportateurs doivent demander une autorisation pour toute expédition à l'étranger entre le 1er juin et le 31 octobre, selon l'ordonnance.

Premier producteur mondial de sucre et deuxième exportateur mondial, l’Inde semble avoir été très alarmiste en prenant cette décision. En effet, l'Indian Sugar Mills Association a révisé à la hausse ses prévisions de production à 35,5 Mt, contre 31 Mt dans une estimation précédente. Et la consommation intérieure est d’environ 27 Mt. Avec les stocks, d’environ 8 Mt,  l’Inde dispose donc d’un excédent confortable.

Au cours de la saison sucrière actuelle de juin à octobre, des contrats d'exportation d'environ 9 Mt ont été signés et 7,8 Mt ont déjà été exportées, a indiqué le gouvernement dans un communiqué.

Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +