Le rendez-vous noix de cajou de l’Afrique avec le Vietnam

Partager vers

Ils étaient nombreux venus d'Afrique pour assister lundi à la 7ème Conférence internationale de la noix de cajou qui a eu lieu à Hô Chi Minh-Ville, au Vietnam, avec pour thème central "La noix de cajou du Vietnam s’oriente vers une production plus propre". Des membres du Conseil du coton et de l'anacarde (CCA) de Côte-d'Ivoire, du Conseil tanzanien de la noix de cajou (CBT), du Nigéria, du Bénin, etc. Au total, 300 entreprises dont 65% venues d’une trentaine de pays étaient présents.

La veille, l’Association de la noix de cajou du Vietnam (Vinacas) avait organisé dans la province de Long An, au sud du pays, la 3exposition de machines pour la transformation des noix de cajou.

Des représentants du Bénin et du CCA ivoirien se sont rendus le 24  novembre dans la province productrice de Binh Phuoc pour discuter d'une coopération à mettre en œuvre. Cette région compte 150 000 ha ​d'anacardiers, une production annuelle de 200 000 tonnes (t) de noix de cajou brute​ et 200 entreprises impliquées dans ce secteur. La plupart des produits transformés sont exportés, mais certains sont distribués sur les principaux marchés à Hanoi, Binh Duong et à Dong Nai.

Selon Vinacas, le Vietnam, premier exportateur mondial de noix de cajou, exporterait pour $ ​2,3 milliards cette année.
 

Autres Articles

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *