Une nouvelle initiative pour doper les rendements du manioc

 Une nouvelle initiative pour doper les rendements du manioc
Partager vers

Hier a été donné le coup d’envoi d’une nouvelle initiative, The African Cassava Agronomy Initiative (ACAI), qui vise à améliorer les revenus des producteurs de manioc au Ghana, au Nigeria, en Ouganda, en RD Congo et en Tanzanie.

Porté par l’Institut international d’agriculture tropicale (IITA) avec un soutien financier de la Fondation Bill&Melinda Gates,  le projet vise à améliorer les rendements de la tubercule, la qualité des racines et l’offre de manioc pour la transformation.

Si la productivité du manioc en Afrique a légèrement augmenté, elle ne se situe qu’à 10-11 tonnes par hectare, soit trois fois moins que des rendements accessibles.  Afin d’accroître les rendements, l’initiative développera la mise en œuvre de bonnes pratiques agronomiques. Le projet commencera au Nigeria et en Tanzanie puis sera étendu au bout de la troisième années à d’autres pays. 

Autres Articles

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *